Celebrating 10 years of Anna Lindh Foundation Follow us on Twitter Like us on Facebook Subscribe to our YouTube channel Join us on Flickr

Fondation Anna Lindh lance ses formations sur la citoyenneté au Liban

mer, 27/11/2013 - 10:46 -- Doaa Soliman
Fondation Anna Lindh lance ses formations sur la citoyenneté au Liban

Issu de la conviction sincère dans le rôle important de l'éducation à la citoyenneté interculturelle, la Fondation Anna Lindh a lancé sa série de formations sur la citoyenneté avec une formation sur "l'Education à la Citoyenneté Interculturelle" qui s'est tenue au Liban sous le haut parrainage de Son Excellence le Président de la République du Liban Général Michel Sleiman.

La formation de "l'Education à la Citoyenneté Interculturelle" a été organisée par la Fondation Adyan dans le cadre du Programme Dawrak de la Fondation Anna Lindh et a eu lieu dans le palais de l'UNESCO à Beyrouth, au Liban, le 18 Novembre 2013, par le Congrès Régional Arabe.

 

L'événement a été inauguré en présence du Ministre de l'Information M. Walid Daouk représentant de la présidence, Son Excellence l'Ambassadeur Angelina Eichhorst-chef de la délégation Européenne au Liban, Dr Zahida Darwich Jabbour - Le Secrétaire Général de la Commission Nationale Libanaise pour l'UNESCO et Chef de Réseau Libanais de la Fondation Anna Lindh, le professeur Fadi Daou, président de la Fondation Adyan, M. Andrue Claret, directeur exécutif de la Fondation Anna Lindh et plus de 170 représentants des établissements d'enseignement, les associations de médias et les organisations de la société civile ainsi que d'autres diplomates et ambassadeurs.

 

M. Andrue Claret, directeur exécutif de la Fondation Anna Lindh a déclaré dans son discours: "nous sommes convaincus que le dialogue fonctionne quand il s'agit d'un dialogue de personnes vivant des expériences sociales et culturelles et vise à faire ensemble, à devenir de véritables citoyens", il a également dit : "en Tunisie et au Maroc, nous aurons session de formation similaire sur ces sujets dans les prochaines semaines, et au Liban à partir de l'année prochaine avec un autre formation sur la participation des jeunes".

 

Ambassadeur Angelina Eichhorst-chef de la délégation Européenne au Liban a également souligné dans son discours sur le rôle de Dawrak et dit: "Dawrak est un excellent outil pour la promotion de l'importance du dialogue."

Prof Fadi Daou, président de la Fondation Adyan a parlé du rôle de Adyan à participer à la construction de ponts pour la citoyenneté et l'importance de la mise en œuvre de ces formations.

 

Après les cérémonies les participants déplacés vers le lieu de la formation à l'Université de Notre Dame pour démarrer le programme de formation, qui comprenait 60 éducateurs Arabes, les formateurs et les décideurs politiques de l'éducation, de la Mauritanie, le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, la Libye, l'Egypte, la Palestine, la Jordanie , le Liban et la Syrie.