Celebrating 10 years of Anna Lindh Foundation Follow us on Twitter Like us on Facebook Subscribe to our YouTube channel Join us on Flickr

La Commissaire Ferrero-Waldner accueille favorablement l’élection d’André Azoulay comme premier Président de la Fondation Anna Lindh.

lun, 17/03/2008 - 02:00 -- admin

Lors de sa réunion à Bruxelles le 5 mars 2008, le Comité Directeur de la Fondation Anna Lindh a officiellement élu André Azoulay comme son premier Président, pour la période allant de 2008 à 2011.

Les membres du Comité, qui comprend des ambassadeurs et des hauts fonctionnaires de l’ensemble des pays du Partenariat Euro-Méditerranéen, ont été unanimes dans le choix de M. Azoulay, qui a pris ses fonctions immédiatement.

Benita Ferrero-Waldner, la Commissaire Européenne pour les Relations extérieures et pour la Politique de Voisinage, a réagit à l’élection de M. Azoulay : « Je suis ravie de cette nouvelle. André Azoulay est non seulement un ami personnel, mais également un ami de la Méditerranée et un grand champion du dialogue et de la compréhension interculturels. Il apporte un savoir, une sagesse et une expérience immenses à cette nouvelle prise de fonction qui représente un certain défi. Je me réjouis d’avance de travailler avec lui dans la poursuite de notre objectif commun dans la région Euro-Méditerranéenne. »

Dans son message qu’il a adressé au Comité de Direction, après avoir accepté sa nomination, M. Azoulay a exprimé les mots suivants: « C’est un honneur et un plaisir immense de recevoir cette marque de confiance que vous me témoignez en me désignant. La Méditerranée n’a pas connu de choc des civilisations. Si clash il y a, alors il s’agit d’un conflit de l’ignorance. Le Partenariat Euro-Méditerranéen est synonyme d’alliance des civilisations. La mission que vous m’avez confiée, en tant que Président de la Fondation Anna Lindh, représente, pour moi, l’aboutissement de la vocation de toute une vie. La Fondation se doit d’être à l’épicentre de la quête pour la tolérance et le respect mutuels. »