Celebrating 10 years of Anna Lindh Foundation Follow us on Twitter Like us on Facebook Subscribe to our YouTube channel Join us on Flickr

La Foundation Anna Lindh Salute l´Exercice de Dialogue et de Participation qui a Conduit a la Constitution Tunisienne

jeu, 30/01/2014 - 17:30 -- Doaa Soliman

Le Directeur de la Fondation Anna Lindh, Andreu Claret, a salué 'l´exercice de dialogue et de participation citoyenne' qui a facilite la mise en place d'une nouvelle constitution tunisienne, lors de l'inauguration d'une conference sur la société civile dans les pays arabes qui a commencé aujourd'hui à Tunis.

Intervenant devant une centaine de représentants de la société civile venus de 18 pays, Claret a declaré que 'cet exercice de dialogue et participation est en ligne avec les valeurs et les objectifs de la Fondation Anna Lindh', une institution qui promouvoit le dialogue interculturel dans l' espace Euromediterraneen.

La conférence, organiséé dans le cadre du Programme Dawrak - Citoyens pour le Dialogue, de la Fondation Anna Lindh, a pour but de reflechir sur le role de la societe civile dans les pays arabes, trois ans aprés le debut des changements qui se sont produit dans la region.

Claret a souligne que la societe civile a joué un role majeur dans les transitions et a ajouté que 'son defi, maintenant est de participer activement dans la construction de societiés ouvertes et plurielles des deux côtés de la Mediterranéé'.

Prenant la parole durant la conférence, le représentant de l'Union Europeenne, Aleksandre Zafiriou a declaré  que ‘l’Union Europeenne tente de travailler avec la societé civile et de faciliter le dialogue entre les acteurs de la societé civile et leurs gouvernements dans le contexte actuel’.

Representant l'instance superieure indépendante pour les élections, Kamal Jendoubi a precisé que ‘la beauté de la periode qu’on vie reside dans son dynamisme et activiste cree par la societé civile’. De son côté, Mahrez Ferchichi, représentant du ministère des affaires étrangères tunisien a salué ‘l'environnement participative qu’a connu la mise en place de la nouvelle constitution tunisienne et le role positive de la societé civile dans cet exercise’.

La réunion continue aujourd’hui et demain avec des ateliers sur l’éducation, les médias et la participation de la jeunesse avec la participation de plus de 80 representants de la societé civile de la région.