Celebrating 10 years of Anna Lindh Foundation Follow us on Twitter Like us on Facebook Subscribe to our YouTube channel Join us on Flickr

Les rapports sur la Syrie à 2013 Anna Lindh Journalist Award

dim, 27/10/2013 - 02:00 -- admin

23 octobre 2013, Londres - Information sur la Syrie a pris une place centrale lors de la cérémonie de remise des prix de cette année pour le Prix de Journalisme Anna Lindh, avec 2 des 5 prix étant décernés en reconnaissance de couverture distingué sur et à partir de la Syrie. Le jury international du prix, dirigé par TV célèbre journaliste Tim Sebastian, a également souligné l'impact crucial que les rapports sur la Syrie avait par rapport à la définition du programme plus large des médias régionaux, et a salué le courage de ces journalistes qui continuent à risquer leur vie pour exposer la complexité de la situation sur le terrain en Syrie.

«Je suis particulièrement heureux que le jury a souligné l’importance de la communication sur la Syrie et de la Syrie. Syrie devient un enjeu crucial pour la région Euro Méditerranéenne. Il n'y aura pas possibilité de construire un avenir commun dans la Méditerranée sans une Syrie libre et démocratique", a déclaré André Azoulay, Président de la Fondation Anna Lindh lors de la cérémonie de la 7ème édition du Prix Méditerranéen du Journalisme qui a eu lieu dans les locaux de la Fondation Thomson Reuters à Londres, et qui a été animée par la BBC ancre Rasha Qandeel.

Azoulay a également insisté sur l'engagement de la Fondation Anna Lindh à travailler avec la société civile syrienne, en disant: « La Fondation s'est engagée avec la société civile syrienne et va travailler pour soutenir les citoyens sur le terrain dans leur défi de construire un dialogue ouvert et pluraliste réalité dans les prochaines années. En tant qu'acteur international, nous n'attendrons pas et nous ne pouvons pas attendre."

Le Prix de la Presse Catégorie a été décerné à la journaliste libanaise Rania Abouzeid pour sa pièce dans le Newyorker sur la situation en Syrie " Un drapeau noir et une tasse de café “, qui a aussi gagné la reconnaissance par le jury comme un travail remarquable . Par ailleurs, le prix spécial pour cette année est allé à la Syrie Basma Atassi pour sa pièce "l'espoir de dessin en Syrie " à Al Jazeera Anglais.

Hayam Hassan, de la Palestine, a remporté le Prix de la Radio pour sa pièce dans le « esclavage en Mauritanie " BBC et Leila Ghandi du Maroc a remporté le prix de la télévision pour son " Leila Ghandi en Palestine " morceau à la télévision 2M. Le New Media Award a été donné à Pauline Beugnies, en France, pour son travail sur Sout El Shabab / La voix des jeunes (Youth Voice).

Le Prix Méditerranéen du Journalisme est un prix régional de premier plan, qui vise à récompenser les productions journalistiques exceptionnelles, contribuant à une meilleure compréhension de la diversité des cultures dans la région euro -méditerranéenne. Elle promeut le rôle positif joué par les journalistes dans la couverture équilibrée et éclairée des enjeux culturels dans la région.